Qu'elle de vendeur etes vous ?

 

 

Un emploi dans la vente : Trouver le style qui vous convient


La vérité est que les ventes dans la vie réelle peuvent en fait être beaucoup plus détendues que ce que nous montre la télévision.
 Toutefois, cela ne veut pas dire que vous pouvez simplement vous détendre. La vente demande un effort, de recherche et de la ténacité, sans parler de compétence et d'aptitude. Il est préférable de trouver votre propre style et une entreprise qui vous convient au lieu de vous forcer à être quelqu'un que vous n'êtes pas. Si vous voulez nouer des rapports avec vos clients sur une période de temps et apprécier leurs objectifs à long terme, vous n'avez probablement pas à agir comme un vendeur de voiture.

 Alors, comment développer votre propre style de vente qui ne ressemble pas à tous ces clichés en maitrisant les techniques de vente et de négociation. 
Il y a tellement de mégalomane dans les ventes que le développement de votre propre style est une excellente façon de se démarquer de la foule. La meilleure façon est de travailler dans une entreprise qui vous convient, de cette façon, votre style naturel peut être travaillé, plutôt que d'essayer de changer trop de choses. Pensez à vos intérêts, votre personnalité et la manière dont vous aimez faire des affaires. Même si vous avez besoin d'avoir une vision à plus long terme de votre carrière, cela est préférable que de se transformer en une personne que vous n’aimerez pas.
Vous devez connaître vos limites sur les remises, que vous êtes en mesure de donner. Ne vous laissez pas distraire par le gagnant ou perdant, les meilleurs vendeurs doivent faire la meilleure offre possible.

Fondamentalement, tout est de savoir où et ce que vous pouvez négocier avec et quand s'arrêter. Il est inutile de négocier les prix, si ce n'est pas un problème majeur. Si vous aviez fait un travail de préparation, vous sauriez que ce client est plus dérangé par le calendrier du projet, de sorte que vous pouvez négocier sur ce point, ou vice versa.
 Il n'y a rien de mal à utiliser ces incitatifs après tout, c'est ce qu'ils sont là pour mais vous avez besoin de savoir quand arrêter de négocier avec un client plutôt que de penser à la façon dont il vous affecte.
Gardez les yeux ouverts et faites attention aux signes qui montre que votre client en a assez car, il ne reviendra pas.